Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 11
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateurhttp://printempsforum.forumactif.com

Peut-on faire de la poésie sur d’autres supports que le livre ?

le Jeu 15 Mar - 9:14
Bonjour à tous !

La poésie déborde. Le Printemps met en scène des poèmes graffitis, des performances orales ou dansées... la poésie se fait sonore, spatiale, ou même biologique (je pense à notre invité d'hier soir, Eduardo Kac, qui a créé la séquence d'un génome à partir d'un texte, pour en faire des êtres vivants). Déjà au Moyen-Âge, les troubadours ne la cantonnaient pas au livre. Oralisée, matérialisée sous diverses formes, elle semble sans cesse changer de support. Mais peut-on toujours parler de poésie ? Tous les objets, toutes les formes d’expression que l’on dirait poétiques, entrent-ils dans une seule grand catégorie, où en constituent-ils des produits dérivés ? Un graffiti est-il par défaut moins poétique qu’un sonnet ? Jusqu’où va la poésie ? Ne connait-elle aucune limite?
Messages : 3
Date d'inscription : 15/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Peut-on faire de la poésie sur d’autres supports que le livre ?

le Jeu 15 Mar - 11:28
Bonjour,
Pour répondre au débat du jour, je pense, en effet, qu'il est primordial d'utiliser tous les supports possibles dans le cadre de la poésie. En premier lieu, dan le but de la démocratiser, pour que tout un chacun puisse avoir accès à l'expérience poétique. Trop de gens sont encore privé de poésie par le manque d'implication de la poésie dans notre vie quotidienne. En effet une poésie sous forme d'inscription sur des édifices publics ou privés donne accès à son contenu à toute personne ayant la volonté de la lire. Le lecteur peut ainsi forger sa propre compréhension, sa propre interprétation et se poser des questions personnelles quant au sujet. En second lieu, une expérience poétique ne se borne pas qu'à la lecture. En effet, les émotions provoquées ne sont pas les mêmes suivant le medium utilisé. Il est ainsi tout à fait bénéfique de diversifier les moyens afin de tester toutes les sortes de poésie. Cependant, je pense que chacune des expressions de la poésie possible constitue une forme de poésie spécifique avec ses caractéristiques propres. La catégorisation peut ainsi être judicieuse mais sous l'emblème général de "Poésie" puis, ensuite, en sous-groupes spécifiques. Néanmoins, un graffiti n'en est pas moins un poème. Il n'est pas moins poétique qu'une forme dite classique. La forme de diffusion n'est pas la même mais cela reste de la poésie au même titre qu'une autre forme. Pour finir, par cela nous pouvons de ce fait constater que la poésie ne devrait pas être cantonnée dans un seul et même domaine mais il faut l'envisager dans sa pluralité et grande diversité.
Messages : 1
Date d'inscription : 12/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Peut-on faire de la poésie sur d’autres supports que le livre ?

le Jeu 15 Mar - 15:37
Le poème graffiti possède à mon sens l'avantage de l'effet de surprise. Un livre n'est ouvert que parce qu'un lecteur l'a, à un moment ou un autre, décidé, alors que le graffiti s'impose à la vue, surprend, dérange parfois. Il ne peut qu'être bénéfique que cet avantage ne soit plus uniquement réservé aux panneaux publicitaires, et cela participerait sans doute à la démocratisation de cet art.
Messages : 1
Date d'inscription : 12/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Peut-on faire de la poésie sur d’autres supports que le livre ?

le Jeu 15 Mar - 17:36
Bonjour,
Je suis d'avis que la poésie est bien plus large que ce que l'on étudie dans notre première éducation, avant l'université. Mais pour moi, toute forme d'art peut être poétique. En effet, une danseuse faisant son ballet sur quelconque musique est poétique. Toutefois, la société actuelle privilégie toujours une certaine hiérarchie qui met en première place la poésie écrite. Mais, un graffiti peut rapporter autant d'émotion qu'un poème (qu'il soit populaire ou tiré d'un poète d'ailleurs) et c'est le but premier de la poésie. Toute forme d'art, visuelle, écrite, sonore ou encore en mélangeant ces divers aspect peut être poétique. Je préciserai finalement que tout est "poésitisable" mais tout n'est pas poésie pour autant.
Messages : 1
Date d'inscription : 26/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Chaque support n'aura pas la même audience

le Jeu 15 Mar - 18:56
Hello, évidemment, la poésie peut avoir plusieurs supports ne serait-ce que la vidéo ou même la dance et la théâtre. Le seul problème est qu'il exite encore une certaine hiérarchisation des styles. La poésie littéraire garde toujours une plus grande noblesse que les autres styles d'oeuvres telles que les performances théâtrales et dancées car celles-ci sont très vite jugées comme étant "contemporaines", mot qui reste péjoratif pour la plupart des gens.
Messages : 1
Date d'inscription : 15/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Peut-on faire de la poésie sur d’autres supports que le livre ?

le Jeu 15 Mar - 21:32
Les supports pour la poésie sont multiples et n'ont de limite que la créativité et l'audace des artistes. Varier les supports ce n'est pas seulement changer la base physique sur laquelle repose la poésie, c'est aussi lui permettre d'atteindre différemment celui qui la contemple. La "poésie de toilette", que l'on peut trouver par exemple dans les toilettes de l'unithèque ( je le sais pour le genre masculin) et de nombreux autres W.C., illustre bien les intérêts de supports autres que le livre. La lecture d'une poésie se fait alors naturellement, pour combler l'ennui du temps que prennent nos besoins. L'absence de la nécessité d'aller en librairie, de choisir un livre, de s'installer dans un endroit pour lire, d'ouvrir le livre; sans tous ces aspects formels, l'expérience de la poésie devient très spontané. Dans un toilette, on s'assied et la poésie est là, face à nous. Elle nous atteint dans notre routine, elle perce le tissu monotone d'une tâche quotidienne et stéréotypée sans qu'il n'y ait le moindre sentiment d'intrusion. Au delà de l'espace confiné des toilettes, la poésie a le potentiel d'apporter de la vie dans les espaces animés par des mouvements mécaniques qui répètent inlassablement de jour en jour. Sur les murs du métro, du tram, du bus et du train, il serait sain d'avoir de la poésie.
Messages : 3
Date d'inscription : 15/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Peut-on faire de la poésie sur d’autres supports que le livre ?

le Jeu 15 Mar - 22:04
Plus que le graffiti, je pense qu'il serait nécessaire d'utiliser les nouveaux modes de communication tels qu'internet. L'impact n'en serait que démultiplié et la démocratisation se ferait de manière bien plus efficace. Pour reprendre l'exemple des WC évoqué par DansUnLivreDehors, il serait d'autant plus intéressant de pouvoir changer le poème chaque jour à l'aide d'un outil multimédia.
Messages : 3
Date d'inscription : 15/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Peut-on faire de la poésie sur d’autres supports que le livre ?

le Jeu 15 Mar - 23:33
Concernant l'intervention de myrar, je ne suis pas tout à fait d'accord quant à la hiérarchisation des genres. En effet, l'opéra est un genre très valorisé et pourtant il s'agit également ici de performances orales. Les prix des billets peuvent vite être extrêmement chers, ainsi nous pouvons constater que la représentation est tout de même mise en valeur par notre société et très bien hiérarchisée au niveau de sa forme. Il en va de même avec les pièce mises en scène de Shakespeare ou Molière par exemple mais également avec les ballets prestigieux tels que le Ballet Béjart.
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 20/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Peut-on faire de la poésie sur d’autres supports que le livre ?

le Ven 16 Mar - 8:41
L'intervention de Von Matterhorn me fait penser à d'autres choses que l'opéra ou la danse, qui sont souvent mentionnés dans ces débats. Et la publicité? Peut-on y voir une certaine forme de poésie, avec ses jeux de couleurs, de sons et ses jeux de mots parfois malhabile, mais parfois bien placés? Pourtant, son but n'est pas du tout poétique, mais marketing. A quoi reconnaît-on la poésie: aux émotions qu'elle suscite? Dans ce cas, elle peut se retrouver non seulement dans certaines pubs, mais aussi dans un café particulièrement réussi (ou la madeleine de Proust), le dernier modèle de Mercedes ou encore une paire de chaussures. A partir du moment où l'on catégorise un objet comme poétique en fonction de son effet, il me semble que la définition fluctuera en fonction des gens et de leurs goûts, finalement.
Contenu sponsorisé

Re: Peut-on faire de la poésie sur d’autres supports que le livre ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum