Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 11
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateurhttp://printempsforum.forumactif.com

Faut-il opposer la poésie aux sciences ou aux technologies ?

le Mar 13 Mar - 8:44
Bonjour à tous !

Malgré son lot de nuages, le festival prend son envol. Merci à tous ceux qui ont fait entendre leur voix (enfin, leur clavier) lors du débat d’hier. En espérant que vous reprendrez volontiers du service, je lance le second sujet : faut-il opposer la poésie aux sciences ou aux technologies ?

À l’ouest, les matheux. À l’est, les lettreux. C’est un peu la scission que l’on retrouve entre l’EPFL et l’UNIL, les sciences dites dures ou les sciences humaines. Il est vrai qu’un physicien a peu de chances de suivre des cours de versification, de même qu’un étudiant de français ne risque pas de se voir imposer un cours sur la théorie des cordes (je lance cet exemple au hasard, mais moi-même je n’en sais rien, étant étudiante de français). Cette opposition présente dans l’imaginaire collectif s’observe-t-elle effectivement dans la vie de tous les jours ? Est-elle nécessaire La poésie se prêterait-elle moins qu’un autre genre une interaction avec les sciences et technologies ? Un poème peut-il être scientifique et, à l’inverse, un ouvrage scientifique peut-il s’avérer contenir une certaine poésie ?
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum