Partagez
Aller en bas
Messages : 2
Date d'inscription : 20/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Sérénade pour un manteau

le Mar 20 Mar - 11:00
Blablabla je suis en marge je suis popoète je suis oui je suis touchée par l'inspiration et le génie oh oui oui
Filature en rattrapage, je n'aime pas les enfants tu comprends?
Les procédures secrètes il dit des choses qu’on ne comprend pas, panthéisonner Rimbaud, ce que l’on ose pas toucher symbole surpuissant de la vie psychique ou athée du bonheur animal. Dans l’orage rêveuse, l’illusoir délié d'une sérénade pour un manteau, la mémoire du corps de la langue surtout.
Vide insignifiant, l’espace qui pèse sur le mot décoloré de mille nuances, c'est un délire neurasthénique, un hortus conclusus sur la deuxième à droite après le giratoire, oui, voilà, le numéro 12...
Décharner les bouleaux le sol en écaille et ce reflet antithétique, il y a de quoi briser le café.
Languissante et suave... à théoriser.
De plus loin en loin c'est rigolard et rugissant, le sacré, l’inattendu bestial
parce que la naissance d'une étreinte c'est montrer une cigarette pour savoir où se procurer un paquet
substance dérisoire en déchirure, et cet élan de chaire qui s'offre en bourdonnant
Hydre moderne, faire partie du temps long
parce que j'ai la gorge d'une Duras et les cales aux pieds d'une Sophie Calle.


O. Forster
Messages : 7
Date d'inscription : 19/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Sérénade pour un manteau

le Mar 20 Mar - 13:45
Tellement bien O. Forster Very Happy. Il y a un joli mélange entre des éléments absurdes gracieux et, un aspect comique Very Happy On fait un groupe de poésie Laughing ?

Bisous
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum